Sans surprise, le lama commence à imprimer très nettement sa marque sur le portefeuille. Sans doute devrons-nous nous pencher sur la question ces prochaines semaines. En tout état de cause, nous sommes convaincus, à l'instar du marché, que l'offre hostile de Novo Nordisk, pour une valeur de 2,6 milliards d'euros, ne signe pas le dernier chapitre de la saga: nous nous attendons soit à ce que les Danois proposent plus de 30,5 euros par action, soit à ce que Merck, AbbVie, Sanofi ou encore Novartis émette une contre-offre - avec éventuellement le soutien de la direction ou des actionnaires d'Ablynx. Quoi qu'il en soit, acheter des actions Ablynx dans les conditions actuelles revient à spéculer sur le court terme. Nous le déconseillons, et a...