Tout sur X-Fab

Notons l'excellente performance de la division carbure de silicium, dont les ventes se sont envolées de 44%, à 7,2 millions de dollars, au 2e trimestre. Elles ne représentent certes que 4,4% du chiffre d'affaires consolidé, mais l'activité est prometteuse.

X-Fab, dont l'efficacité accrue dope la rentabilité, a le bonheur de voir plusieurs de ses marchés clés se reprendre. Mais l'action s'est tellement appréciée ces derniers mois que son potentiel de hausse est pour l'heure limité.

La plupart des usines automobiles ont chômé pendant la crise, une situation que compensera dans une certaine mesure l'accélération de la production ces prochains mois. En tout état de cause, le marché automobile chinois, le plus grand au monde, redémarre.

Les grandes divisions étant restées en retrait, les résultats ne surprennent guère. Le coronavirus pourrait retarder considérablement le redémarrage du secteur automobile. Se fondant sur l'accroissement du carnet de commandes au quatrième trimestre, la direction fait néanmoins preuve d'un optimisme prudent.

Le chiffre d'affaires d'Engineering & Prototyping a néanmoins augmenté de 7%, à un peu plus de 10% du chiffre d'affaires consolidé: les prototypes contribueront à assurer la croissance du groupe. Nous attendons une embellie du secteur automobile avant de conseiller d'acheter le titre.

Il se déduit des nouvelles perspectives annuelles formulées par la direction que l'Ebit du quatrième trimestre sera négatif. Hélas, la tendance s'inverse dans toute l'industrie des semi-conducteurs.

Archive