Tout sur Vente au détail

La stabilisation des marges a permis à Colruyt de convertir l'augmentation de sa part de marché et de son chiffre d'affaires en un accroissement du bénéfice.

Après le vent de panique qu'avait soulevé l'an dernier le rachat de Whole Foods par Amazon, les investisseurs se disent depuis quelques mois qu'il y a finalement encore un peu de place sur le marché de la vente au détail américain, aux côtés du géant Amazon. Les résultats d'Ahold Delhaize pour le dernier trimestre de 2017 le confirment.

La rédaction répond à la question d'un abonné: "Comment un titre comme Inditex peut-il céder 35% en moins d'un an?"

Le bénéfice de Colruyt n'a plus augmenté, ces dernières années. Sur les six premiers mois du nouvel exercice en cours, le bénéfice net a même reculé de 4%. Cependant, dès que la pression sur les marges diminuera, Colruyt cueillera les fruits de la hausse de ses parts de marché.

Archive