Tout sur uranium

Dans l'industrie de l'uranium, il n'est toujours pas question de produire à grande échelle, ni d'investir dans de nouvelles capacités: les prix sont trop bas. Tous les grands acteurs limitent leur production, et la donne ne changera pas à court terme. Cameco clôt un exercice 2020 plus que correct.

La rédaction de l'Initié répond à la question d'un abonné: "La chute de ValOre Metals Corp prend des proportions extrêmes. Le groupe pourrait-il disparaître?"

La rédaction répond à la question d'un abonné: "Le marché digère mal le changement de nom de Kivalliq Energy. Conserver la position a-t-il du sens?"

Archive