Tout sur Tessenderlo Kerley

Si, ces dernières années, ce sont surtout les résultats de Tessenderlo qui ont porté Picanol, la division Machines & Technologie ("l'ancienne" Picanol) ayant traversé un creux, aujourd'hui, la reprise dans les métiers à tisser tire le groupe.

Après un recul au 1er semestre, l'activité traditionnelle du groupe Tessenderlo s'est reprise; les investissements portent leurs fruits. Nous préférons actuellement investir dans Picanol que dans Tessenderlo.

Sur les trois dernières années, l'action Picanol, qui lorgne toujours son dernier sommet en date (mi-2017), a produit un rendement de 33% inférieur à celui de son indice de référence, le Bel 20.

Le groupe a pu faire état d'une légère hausse du chiffre d'affaires et de la rentabilité, au terme du troisième trimestre. Tessenderlo n'est certes pas au mieux de sa forme, mais sa valorisation est raisonnable.

Nous pensons que les actionnaires ont traversé la période la plus difficile. D'ailleurs, si Luc Tack a racheté des actions Tessenderlo par le biais de Picanol récemment, c'est qu'il est confiant.

Archive