Tout sur stratégie d'investissement

Les ventes de voitures entièrement électriques ont bondi de 110% en Europe l'an passé, un résultat pas si extraordinaire qu'il n'y paraît: aucun véhicule électrique ou presque ne s'était écoulé avant 2020 et l'offre, du reste, était rare. Plus étonnant: la part de marché des véhicules électriques progresse aujourd'hui très peu.

Le nouveau sommet, au-delà des 400 points, où caracole actuellement l'indice Stoxx 600, a ceci de particulier qu'il avait déjà été atteint en 2000, 2007, 2015 et 2019. Ce cinquième franchissement est sans doute le signe d'un redressement des marchés de ce côté-ci de l'Atlantique.

Un revirement de tendance est en train de s'opérer sur les places boursières: les marchés obligataires entrent en phase baissière, tandis que les marchés d'actions connaissent une rotation de style. Une situation qui pourrait perdurer.

Après une hausse vigoureuse et soutenue du marché boursier, seuls les ouvrages qui continuent à prévoir une progression spectaculaire peuvent à l'évidence devenir des "best-sellers".

La rédaction de l'Initié répond à la question d'un abonné: "Ma banque a prélevé sans préavis 30% de précompte mobilier sur la valeur des nouvelles actions reçues à la suite de la fusion de plusieurs entreprises du holding brésilien Cosan. Est-ce normal? Avez-vous un conseil à me donner?"

Lorsque les investisseurs courent derrière des actions aux cours complètement décorrélés de la réalité, une bulle se crée puis se dégonfle, après quoi plusieurs décennies peuvent s'écouler avant que l'indice ne signe un nouveau record. Le franchissement récent du seuil des 30.000 points par le Nikkei en est un exemple.

A l'issue du premier trimestre, où en sont les titres mis en avant par "l'Initié de la Bourse" en décembre 2020? Une chose saute aux yeux: leur performance moyenne est supérieure à celle des indices Euro Stoxx 50 et Bel 20.

La technologie n'a jamais été beaucoup présente au sein de l'indice Bel 20, une donnée qui ne devrait pas fondamentalement changer. La biotechnologie pourrait apporter une composante de croissance, mais la stabilité lui fait défaut.

L'investisseur désireux de miser sur le marché boursier chinois peut se tourner vers des fonds et "trackers" ou des actions d'entreprises phares. S'il opte pour ces dernières, il veillera à prendre une position modeste.

La Chine, dont la croissance se normalise, reconstitue de nombreux stocks. A cela s'ajoute la remontée escomptée de l'inflation: sans encore être unanimes, de plus en plus d'économistes anticipent une nette accélération de l'inflation, un phénomène dont les matières premières bénéficient toujours.

Récemment, l'action d'une entreprise en difficulté, GameStop, s'est envolée. Et ce n'est pas la seule. Des particuliers ont ainsi déstabilisé de grands acteurs de la finance (des professionnels de la vente à découvert). Résultat: les marchés financiers ont corrigé.

Cela fait des dizaines d'années que les investisseurs utilisent le critère de valorisation de Shiller pour évaluer indices et marchés boursiers. Ce critère étant actuellement plutôt élevé, de nombreux observateurs en concluent que les marchés d'actions sont excessivement onéreux. Or, pour l'économiste Robert Shiller, tel n'est pas le cas.

A l'heure du bilan de l'année extraordinaire 2020, les métaux précieux affichent des rendements confortables - même s'ils ont diminué, comme nous l'attendions, après leur envolée de l'été. Leur potentiel à long terme est encore énorme et leur prix pourrait déjà se redresser nettement au cours des six prochains mois.

Une année 2021 dominée par une normalisation de l'économie pourrait être un très bon cru pour les actions européennes. Un millésime au moins aussi intéressant que pour les actions américaines, vis-à-vis desquelles l'affaiblissement du billet vert handicape l'investisseur européen.

Une nouvelle année s'ouvre, avec des attentes particulièrement fortes, notamment en matière de rendement. Nous vous présentons ici nos 10 convictions, ou un guide pour positionner votre portefeuille.

Le trio de tête, cette fois: argenx, VGP et Lotus Bakeries. Les rendements d'argenx sur 10, 15 et 20 ans sont impressionnants et sur 5 ans, le rendement est époustouflant. Selon nous, VGP ne quittera pas le podium de sitôt. Quant à Lotus Bakeries, au vu de son potentiel de croissance, la valeur ne nous paraît pas près de sortir du top 10.

Archive