Tout sur Services

Souhaitez-vous acquérir l'action KBC à meilleur compte que son cours actuel ou miser sur une augmentation de son cours? Recourez dans ces cas à des options.

Les rapports publiés à l'issue du premier trimestre objectivent les craintes: la pandémie frappe lourdement le secteur financier. Le marché réagit mal, y compris à l'égard de KBC.

Pour bpost aussi, la crise du coronavirus entraîne une amère désillusion: si en février, le groupe postal comptait encore sur un bénéfice d'exploitation de 240 à 270 millions d'euros, la direction ne se risque aujourd'hui plus à aucune estimation pour l'exercice courant. Car cette crise, dont la durée est impossible à déterminer, pèse lourdement sur les résultats.

Parce que KBC est l'une des banques les plus solides d'Europe, nous nous attendons à ce que son action regagne plus que ce qu'elle a perdu depuis la crise sanitaire. Nous misons sur ce scénario en émettant des options "put".

Face à la crise économique provoquée par l'épidémie de Covid-19, c'est cette fois au tour des banques de nous venir en aide: pour le ministre des Finances Alexander De Croo, il leur appartient de rendre ce qu'elles ont reçu en 2008. La Belgique leur impose des mesures exceptionnelles.

PostNL souffre de l'érosion de la confiance des consommateurs et du ralentissement de la croissance des marchés virtuels matures. Le rachat de Sandd devrait lui permettre de développer des synergies et d'accroître son bénéfice opérationnel d'ici à 2022.

Bien qu'en recul au dernier trimestre, le résultat net d'Ageas n'a jamais été aussi élevé qu'en 2019. Le milliard d'euros, hélas, n'a pas été atteint.

Le bancassureur a su maîtriser le recul de son résultat net: il s'élève à 702 millions d'euros, bien plus que le consensus, au terme du quatrième trimestre de 2019. Il était de 612 millions d'euros trois mois plus tôt, mais de 621 millions au quatrième trimestre de 2018.

Le groupe postal belge est confronté à la baisse du trafic postal traditionnel et table sur les colis et la logistique, aux Etats-Unis, pour stabiliser les résultats. Du pain sur la planche pour le nouveau CEO, dont le nom a récemment été dévoilé.

L'organe de surveillance néerlandais du secteur s'y était opposé, la secrétaire d'Etat néerlandaise aux Affaires économiques l'a approuvée fin septembre: la fusion de PostNL et Sandd aura lieu. Sous conditions.

L'endettement net de l'entreprise postale néerlandaise est maîtrisable, mais les cash-flows disponibles sont négatifs, en raison notamment d'un lourd programme d'investissements.

Archive