Tout sur Secteur horeca

Même si le groupe a réussi à limiter les dégâts entre avril et juin, son bénéfice pourrait bien retomber sous les deux dollars par action cette année. Coca-Cola doit tout à la stabilité de sa rentabilité, puisque ses ventes ont plongé de 28%, à 7,18 milliards de dollars, au deuxième trimestre.

Archive