Tout sur Réseaux sociaux

Facebook a su tirer profit de la crise sanitaire et son titre ne cesse d'atteindre de nouveaux sommets. A court terme, la fête peut encore durer grâce aux rachats d'actions, mais une valorisation plus tendue ne saurait se justifier fondamentalement par la croissance.

Archive