Tout sur Réseaux sociaux

Facebook a affiché des résultats impressionnants en 2020 et sa courbe de croissance demeure attrayante à long terme. L'action n'a toutefois pas franchi de nouveau sommet, car le second semestre de 2021 s'annonce plus difficile et la pression réglementaire est forte.

Facebook a su tirer profit de la crise sanitaire et son titre ne cesse d'atteindre de nouveaux sommets. A court terme, la fête peut encore durer grâce aux rachats d'actions, mais une valorisation plus tendue ne saurait se justifier fondamentalement par la croissance.

Facebook est parvenu à rassurer ses actionnaires en publiant d'excellents chiffres au terme du premier trimestre. Le groupe dispose par ailleurs d'un bilan robuste, grâce auquel il pourra s'acquitter sans peine de toutes les amendes qu'il se verra infliger.

Archive