Tout sur Réassurance

Le recul s'explique notamment par la baisse des résultats enregistrée au 2e trimestre, qui, combinée aux dramatiques inondations du mois de juillet, a incité l'assureur à en revenir à son bénéfice prévisionnel de 850 à 950 millions d'euros pour l'année. Les inondations pourraient lui coûter 400 millions d'euros et grever de 55 millions le résultat net du 3e trimestre.

L'assureur belge achève le premier trimestre sur des résultats majoritairement conformes aux prévisions. Les moindres performances de la Belgique sont compensées par les résultats des autres pays.

Archive