Tout sur Produits dérivés

Fin avril, en raison de la crise sanitaire, de la chute du réal brésilien (BRL) et de l'effondrement des cours du pétrole, le prix de la livre de sucre a plongé à son niveau le plus bas depuis 2007. C'est le moment de miser sur une hausse du cours du sucre.

La remontée des marchés boursiers américains depuis le niveau plancher atteint en mars est principalement portée par le secteur technologique. Le Nasdaq est le seul indice à afficher un rendement positif depuis le début de l'année.

Plusieurs éléments suggèrent que la devise américaine baissera à nouveau. Pour miser sur ce scénario, pourquoi ne pas opter pour des turbos ou encore, parier que les cours de certains métaux précieux vont (continuer de) progresser?

Ultrasensible à l'évolution de l'activité économique, le cours du métal rouge est revenu à son plus bas niveau des trois dernières années. L'offre comme la demande sont affectées, si bien qu'il est impossible de pronostiquer l'orientation prochaine de son prix. Une chose est sûre: à plus long terme, il se reprendra.

En Inde, où la production et les exportations de sucre sont généreusement subsidiées, les stocks sont largement excédentaires. Le cours du sucre est faible partout dans le monde, mais son redressement pourrait être soutenu par un réal brésilien en hausse, ou par de mauvaises récoltes.

Archive