Tout sur Portes et fenêtres

Avec un cours qui a bondi de 52,8% et un rendement (hausse du cours + dividendes) de 54,7%, Deceuninck a achevé le premier semestre en quatrième position sur Euronext Bruxelles. Le titre devrait pouvoir se rapprocher des 3,5 euros ces prochains mois.

Le producteur de fenêtres et châssis en PVC a publié des trimestriels, ce qu'il n'avait plus fait depuis longtemps. Et, cerise sur le gâteau, ces résultats sont bons!

Il ne fallait pas être clairvoyant pour anticiper des semestriels en berne pour Deceuninck. Effectivement, les résultats du producteur de fenêtres et châssis en PVC sont loin d'être fantastiques. Mais par rapport aux attentes des analystes, l'entreprise signe un bon premier semestre.

Archive