Tout sur Politique monétaire

Pendant les près de quatre ans qui ont séparé le vote du Brexit de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, la livre sterling (GBP) a évolué en dents de scie. Et l'on peut aisément anticiper qu'elle corrigera, lorsque la fin de l'année approchera.

La Nouvelle-Zélande est tributaire de ses échanges avec l'étranger. Compte tenu du ralentissement de l'économie, il est peu vraisemblable qu'elle laisse sa monnaie s'apprécier excessivement. Demain, nous analyserons la couronne norvégienne.

Archive