Tout sur Plastiques et matières synthétiques

Les résultats trimestriels du fleuron industriel belge emmené par Ilham Kadri ont, cette fois, été applaudis. La panique provoquée par l'éclatement de la pandémie n'avait pas épargné, en mars, le titre Solvay, qui s'est redressé depuis, bien que sans parvenir à refaire intégralement son retard sur ses concurrents et sur l'indice Bel 20.

Le plaisir aura été de courte durée pour les actionnaires du producteur de mousses en polyuréthane Recticel. Alors qu'ils se réjouissaient de la conjoncture favorable en Europe, dont le groupe a toujours pleinement profité - ce que Recticel avait d'ailleurs confirmé dans son rapport très positif au terme du premier trimestre - survient une pénurie de matières premières (isocyanates, MDI).

Archive