Tout sur Peter Berdowski

La division Offshore Energy, en difficulté depuis longtemps, se porte mieux que l'an passé. Le carnet de commandes est un paramètre à suivre, mais la crise sanitaire n'a provoqué l'annulation d'aucune commande importante.

Le rapport de l'exercice 2019 avait confirmé que pour la plus grande entreprise de dragage au monde, le plus dur était passé. L'annonce, qui avait suivi l'exposé des résultats semestriels, selon laquelle le CEO Peter Berdowski avait acquis 50.000 actions de plus, le suggérait déjà.

Le rapport intermédiaire sur le premier trimestre de l'exercice annuel courant qu'a publié l'entreprise n'a rien d'alarmant.

Les chiffres de 2019 confirment que pour la plus grande entreprise de dragage au monde, le plus dur est désormais passé. L'annonce, faite à l'issue de l'exposé des résultats du premier semestre, de l'acquisition par le CEO Peter Berdowski d'un nouveau paquet de 50.000 actions, le laissait déjà penser.

Boskalis traverse la période la plus difficile de ces dix dernières années, mais l'action est nettement moins chère qu'avant. Nous prévoyons un redressement des bénéfices à partir de 2018. Ce qui nous incite à relever notre conseil.

Archive