Tout sur Oxurion

L'entreprise ne se dispersera pas: elle vivra en fonction de ses moyens et se concentrera sur les projets essentiels. Nous espérons que les résultats qui seront publiés au deuxième semestre sur le THR-149 seront concluants; si c'est le cas, Oxurion attirera plus facilement les investisseurs.

Nous aurions certes préféré que la première émission d'actions depuis 2012 s'effectue à des cours (nettement) plus élevés mais dans les conditions actuelles, la possibilité de financement prime - et explique la réaction positive du marché. La flexibilité de la formule autorisera en tout cas la biotech à attendre, du moins en partie, les prochains jalons cliniques avant de procéder effectivement à la levée.

La biotech de Louvain dispose de deux molécules attrayantes, mais est face à plusieurs échéances importantes ces 12 prochains mois. Le cours évolue de manière décevante.

En Bourse, l'émotion est mauvaise conseillère... Après la publication toute récente de résultats cliniques décevants par Oxurion, le marché a manqué totalement d'objectivité à l'égard de l'entreprise. Les investisseurs auraient-ils perdu de vue qu'il est inévitable que des essais cliniques déçoivent? Il existerait sinon déjà un traitement pour chaque maladie.

En se rebaptisant Oxurion, l'entreprise ThromboGenics a tiré un trait sur son échec commercial avec le Jetrea. L'année prochaine, de nombreux résultats d'études seront dévoilés; l'on peut espérer au moins une preuve de concept.

Nous avions constitué notre position lors de la phase troublée qui avait suivi le retour en Bourse, bien avant la rumeur de rachat par PAI Partners. Nous aurions donc réalisé une plus-value de 20% si l'offre à 27,50 euros avait été acceptée.

Archive