Tout sur or

Comme en 2016, l'or a bien commencé l'année. Pourtant, le métal jaune se négocie toujours près de 40% sous son sommet de septembre 2011. Il est actuellement très bon marché par rapport aux actions. Nous nous attendons à ce qu'il opère un (net) mouvement de rattrapage cette année et au cours des années à venir.

Les banques croient à une poursuite de la tendance haussière en 2017 grâce à la "reflation". Une hausse des investissements dans l'infrastructure aux États-Unis et en Chine se traduirait par une augmentation de la demande de matières premières.

Nous sommes assez satisfaits de cette année écoulée. La composition de notre portefeuille n'est en effet pas classique; il est investi spécifiquement dans des thèmes actuels, qui, selon nous, surperformeront la moyenne de marché ou du moins les indices les plus pertinents.

Les analystes prévoient à présent une poursuite de la hausse du dollar et de la baisse du cours de l'or et de l'argent. Voilà qui crée une opportunité pour les investisseurs à contre-courant, d'autant que l'évolution récente du cours de l'or a confirmé que les métaux précieux évoluent rarement dans la direction attendue.

Toute correction digne de ce nom est une opportunité d'achat, tant pour ce qui concerne l'or que les actions de mines aurifères. Après la baisse de son cours la semaine dernière, l'or affiche toujours un rendement de 16% en euro.

Le retour sur le devant de la scène, cette année, de plusieurs thèmes restés très en retrait ces dernières années nous semble un peu trop marqué pour être ignoré. Nous devrons en tenir compte dans la composition de notre portefeuille d'actions. Quels sont-ils ?

L'exploitant belge de parcs solaires, qui a déjà atteint après un an une bonne partie de ses objectifs, a dévoilé son nouveau plan stratégique 2016-2018.

L'enthousiasme ne doit pas être excessif à court terme, car le rythme de progression actuel n'est pas tenable. Même si un Brexit peut encore soutenir quelque peu l'ascension du métal jaune.

Sans aucun doute, nous maintiendrons donc encore un certain temps nos positions dans Franco-Nevada, iShares Silver Trust, Silver Wheaton, SPDR Gold Shares Trust et Van Eck Vectors Goldminers.

L'or jaune a vu son cours progresser de 16% au premier trimestre 2016 ! Mais même si, pour le surplus, la demande d'or au titre d'investissement a progressé au même trimestre de 21%, il est bien trop tôt pour évoquer une quelconque fièvre de l'or.

L'action Franco-Nevada s'est hissée la semaine dernière à un sommet historique. Le conseil d'achat est maintenu.

En 2016, nous conseillons de réduire la proportion d'actions en portefeuille et d'accroître l'exposition à l'or.

Archive