Tout sur Options sur titres

L'entreprise postale est dans une impasse. Le soutien actuel de l'action n'a pour l'instant pas encore cédé. L'émission de calls peut faire gagner quelques billes à l'actionnaire de bpost, qui en a perdu pas mal, déjà.

Cela fait plusieurs semaines que nous sommes positifs quant au brasseur. A l'aide d'options, nous avons déjà élaboré diverses stratégies pour miser sur une hausse du cours de son action. Elles ont toutes été couronnées de succès. Nous tentons à nouveau notre chance.

Comme la semaine dernière, nous faisons le point sur les stratégies que nous avons élaborées cette année. Voyons ce qu'il en est des positions prises sur LVMH, AB InBev, Proximus, Ahold Delhaize et Tesla.

L'entreprise n'a encore réalisé aucun bénéfice et ne distribue pas encore de dividende. Or le cours du titre grimpe ces dernières années. Nous vous présentons des options à la baisse, car selon nous, l'action est trop chère.

Engie fut le mouton noir de la Bourse bruxelloise ces cinq dernières années. Pourtant, ces derniers mois, la donne a changé. Le cours de l'action a déjà rebondi légèrement mais nous entrevoyons un potentiel plus grand encore.

Fugro est toujours largement spéculatif. C'est pourquoi il est préférable de ne pas investir trop dans l'action et plutôt de mettre en place une position à la hausse avec des options call.

Archive