Tout sur MSCI Japan

Lorsqu'il existe, le risque de change découle du fait que le "tracker" est coté en euro (en l'occurrence) alors que les sociétés qui composent l'indice sont cotées en yen.

La plupart des trackers sur la Bourse japonaise disponibles en Europe répliquent, par ordre croissant du nombre de positions sous-jacentes, l'indice MSCI Japan, JPX-Nikkei 400 ou Topix. Nous n'évoquerons ici que des trackers permettant d'opter pour une position longue sur ces indices. Il est également possible de prendre une position courte, en utilisant des produits à effet de levier (turbos et autres), dont la plupart ont le Nikkei 225 comme sous-jacent.

La plupart des trackers sur la Bourse nipponne disponibles en Europe ont pour sous-jacent l'indice MSCI Japan ou l'indice Topix. En voici quelques-uns.

Archive