Tout sur MSCI Emerging Markets

La plupart des "trackers", ou ETF, sur les marchés émergents disponibles en Europe suivent le MSCI Emerging Market, l'indice de référence dans ce segment. Mais il y a aussi l'indice FTSE Emerging.

Après l'éviction de Donald Trump et de sa politique protectionniste, les marchés émergents semblaient sortis d'affaire et les perspectives, pour cette année et les suivantes, être à nouveau au beau fixe. Or voilà que la reprise s'est figée en mars.

Un revirement de tendance est en train de s'opérer sur les places boursières: les marchés obligataires entrent en phase baissière, tandis que les marchés d'actions connaissent une rotation de style. Une situation qui pourrait perdurer.

Après une décennie peu réjouissante, la sphère émergente voit ses perspectives s'améliorer. L'élection de Joe Biden, mais aussi la démographie favorable de ces pays et leur potentiel de croissance important pourraient bien entraîner un revirement de tendance chez les investisseurs.

Voici quelques ETF disponibles en Europe qui suivent l'indice MSCI Emerging Markets Latin America. L'un d'eux se distingue par ses frais de gestion annuels nettement inférieurs: l'Amundi EM Amérique latine.

Nombre d'investisseurs ont considéré que les actions chinoises avaient été excessivement sanctionnées. Les cours ont remonté, depuis janvier. Les actions A, en particulier, seront prisées, lorsqu'elles seront pondérées progressivement davantage dans les indices mondiaux.

Le négativisme à l'égard des marchés émergents a fait place à un sentiment d'optimisme. L'indice MSCI Emerging Markets a gagné, en moins de deux ans, plus de 70% par rapport à son niveau plancher. Cet élément, parmi d'autres, nous incite à la prudence.

Archive