Tout sur Mines

La société d'exploration fraîchement rebaptisée dispose avec Cordero d'un projet attrayant et prometteur qui, en cas de succès, pourrait être vendu dans quelques années à un multiple de sa valorisation actuelle. Nous sommes positifs vis-à-vis de l'action, mais soulignons son risque.

Il y a 10 ans, quand le cours de l'or était inférieur à ce qu'il est aujourd'hui, l'action Barrick Gold se négociait à 50 dollars. La baisse des coûts de production et l'allègement de la dette ont contribué à améliorer la situation financière du groupe; il est en outre très probable que la mine Porgera, en Papouasie-Nouvelle-Guinée, rouvrira.

La direction vise une dette inférieure à 13 milliards de dollars avant d'envisager des versements plus importants au profit des actionnaires. Les cash-flows disponibles s'élevant à 7 milliards de dollars par an, toutes les possibilités sont ouvertes.

L'année 2020 n'a guère été meilleure que 2019 pour McEwen Mining. Bien sûr, la pandémie est passée par là, mais elle n'explique pas tout: certains concurrents ont mieux su préserver leurs niveaux de production, sans par ailleurs subir de telles pertes.

Les sociétés minières comme BHP bénéficieront des investissements publics destinés à soutenir la croissance économique, lesquels entraîneront une grande consommation de matières premières.

Pour que le groupe fasse état d'une véritable croissance de sa production, il faudra que la mine Coté Gold, dont la construction a commencé, soit mise en service. Ce ne sera pas avant deux ans au moins. Les perspectives pour 2021 déçoivent: les chiffres devraient être similaires à ceux de 2020. Mais IAMGOLD est financièrement sain.

La rédaction répond à la question d'un abonné: "NovaGold n'en finit plus de reculer tandis qu'enCore Energy s'est nettement appréciée. Que faire de ces actions?"

Après une année difficile, marquée néanmoins par un chiffre d'affaires record au quatrième trimestre, le groupe s'attend à ce que sa production se normalise. Les prix actuels des métaux précieux, et davantage ceux de l'argent, portent son cash-flow opérationnel.

Après la Chine, les Etats-Unis et l'Europe multiplieront les travaux d'infrastructure. C'est tout bon pour les marges du groupe minier anglo-australien, qui n'oublie pas d'en faire profiter ses actionnaires.

Pris pour cible par les spéculateurs sur Internet, le pure player a vu son action s'envoler rapidement. Après une année 2020 difficile, une embellie s'esquisse. Nous restons optimistes quant à l'évolution du cours de l'argent.

La rédaction répond à la question d'un abonné: "Lumina Gold ne fait plus beaucoup parler d'elle. Comptez-vous toujours sur un rachat?"

Bien que la production de la société canadienne spécialisée dans le streaming et les royalties ait marqué le pas en 2020, l'envolée du cours de l'or a hissé ses chiffre d'affaires et cash-flow à de nouveaux records. Les investisseurs désireux de tirer profit de la hausse des prix des métaux précieux escomptée ces prochaines années peuvent acquérir le titre Sandstorm aujourd'hui à un cours plus attrayant que celui de ses grands concurrents.

Le groupe reste bien positionné pour profiter du redressement du cours de l'uranium attendu au cours des années à venir et présente toujours une valorisation attrayante, à 1,3 fois la valeur comptable.

Archive