Tout sur Mines

Il est regrettable qu'un marché morose n'ait accordé que peu d'attention au rapport trimestriel de l'entreprise de streaming, dont les résultats opérationnels laissent peu de place à la critique et dont le pipeline est généreusement garni.

L'exercice 2021 a été à peine meilleur que les deux précédents, catastrophiques, pour le groupe. Il reste déficitaire malgré la reprise de la production et la réduction du coût moyen de production, lequel demeure toutefois élevé. Ses résultats sont encore bien en deçà de ceux de ses concurrents.

L'exercice en cours, lui, s'annonce en demi-teinte pour le producteur de métaux: la grève des mineurs d'or se poursuit en Afrique du Sud et Appian Capital va chercher à obtenir un dédommagement pour l'acquisition à laquelle Sibanye renonce désormais. Mais les prix de nombre de métaux sont appelés à augmenter.

Malgré les difficultés auxquelles il s'est heurté au premier trimestre, Alexco Resource est un projet prometteur, au potentiel de croissance réel. Toutes les conditions sont réunies pour qu'il effectue la percée prévue pour cette année.

L'envolée des prix des matières premières est tout bénéfice pour Rio Tinto, qui ne sent même pas passer celle des coûts de l'énergie et de la main-d'oeuvre. Ses cash-flows permettent à la société minière d'investir, de rembourser sa dette et de choyer ses actionnaires.

Les problèmes opérationnels résolus, l'année s'annonce meilleure que la précédente, d'autant que les métaux précieux sont appelés à s'apprécier encore. La production comme le dividende devraient augmenter.

A en juger par la hausse récente du cours de l'action, les investisseurs ont apprécié la perspective d'un rendement plus élevé. Mais le titre n'anticipe pas encore que les prix de l'or et du cuivre, comme les cash-flows du groupe, sont appelés à augmenter.

La rédaction répond à la question d'un abonné: "Un changement a récemment été annoncé au sein de l'actionnariat d'Orca Gold. A quoi pouvons-nous nous attendre, selon vous?"

La demande de ce métal, qui joue un rôle crucial dans l'économie verte, s'envole. Il est possible de profiter de cette tendance en investissant dans des sociétés qui tirent du cuivre une part importante de leur chiffre d'affaires.

L'action du producteur américain de métaux précieux vaut aujourd'hui moitié moins qu'en juillet 2021. Le groupe reste toutefois bien positionné pour réaliser le potentiel unique à long terme du district de Los Gatos. Le titre est digne d'achat, mais attendez-vous à le voir fluctuer, dans le sillage du cours de l'argent.

Archive