Tout sur Michel Doukeris

Au premier trimestre de 2022, la croissance a de nouveau été au rendez-vous. Celle des volumes comme celle du CA dépassent les attentes moyennes des analystes depuis trois trimestres.

Les résultats du quatrième trimestre de 2021 ont agréablement surpris. Récemment, la performance de l'action a été meilleure que celle des indices. Elle restera volatile à court terme, mais son cours devrait se redresser dans les 12 à 24 mois.

Après plusieurs années décevantes, 2022 devrait être pour l'actionnaire l'occasion de trinquer à la santé du brasseur. AB InBev compte parmi nos 10 valeurs de prédilection pour 2022.

A l'heure du passage de témoin à sa tête, le géant brassicole signe un deuxième trimestre mitigé, avec une hausse des volumes et du CA, mais un bénéfice sous-jacent décevant. Nous tablons toutefois sur un net redressement de l'action d'ici 12 à 24 mois.

Archive