Tout sur Marché des matières premières

L'insuffisance de l'offre sera bientôt exacerbée lorsque l'économie chinoise tournera à nouveau à pleine vitesse. En mai, les exportations chinoises avaient déjà augmenté de 16,9% en glissement annuel. Ce qui indique une reprise de l'activité économique. Une forte baisse des prix du pétrole n'est donc pas encore en vue.

Conséquence directe de la guerre en Ukraine, qui a d'abord entraîné une quasi-pénurie d'huile de tournesol, les prix des huiles végétales ont augmenté au cours de ces derniers mois.

Une série de facteurs tant internes qu'externes permettent à Fagron de publier des perspectives stratégiques à un horizon de quatre ans plus qu'encourageantes. Les investisseurs sont séduits, si bien que le titre s'est vigoureusement redressé depuis l'automne dernier.

Le café et le sucre se sont très bien comportés l'an passé, mais les investisseurs prennent désormais leurs bénéfices.

Les éléments de terres rares sont devenus indispensables. Mais c'est la Chine qui en produit le plus et en détient le plus clair des réserves mondiales. Il va falloir que l'Europe réduise sa dépendance à l'empire du Milieu.

En plus d'être le plus grand projet d'uranium à développer, Arrow fait partie des 10% de mines d'uranium les moins onéreuses du monde. Le potentiel d'exploration autour de cette zone est considérable, ce qui ne gâche rien.

L'envolée des prix des matières premières est tout bénéfice pour Rio Tinto, qui ne sent même pas passer celle des coûts de l'énergie et de la main-d'oeuvre. Ses cash-flows permettent à la société minière d'investir, de rembourser sa dette et de choyer ses actionnaires.

La guerre en Ukraine fait bondir les cours de l'énergie, mais aussi des céréales. Le grenier à céréales du monde est en effet devenu inaccessible. L'on ne peut, à ce stade, parler de pénurie. Mais la donne pourrait changer, si le conflit se prolongeait.

Le cours du nickel, qui avait gagné 25% de sa valeur l'année dernière, a flirté en janvier 2022 avec un plus haut qu'il n'avait plus atteint depuis début août 2011.

L'action a piqué du nez à la publication des chiffres relatifs au 3e trimestre de l'exercice 2021/22 (qui s'achèvera le 28 février 2022). Son potentiel d'appréciation est non négligeable, puisqu'elle n'avait déjà pas regagné tout le terrain perdu il y a quelques années. Une bonne nouvelle: au terme de l'exercice en cours, le segment du sucre de Suedzucker ne sera plus déficitaire.

Couvrir la hausse des prix du gaz n'est pas chose aisée, car à la différence du pétrole, le marché du gaz est éclaté. Nous passons en revue ici les différences entre le marché américain et son pendant européen.

A l'heure du bilan de l'année écoulée, l'énergie et l'agriculture se dégagent comme grands vainqueurs au sein des matières premières, tandis que les métaux précieux se classent au rang des lanternes rouges.

Malgré les nombreuses difficultés auxquelles est confronté le secteur agricole, ForFarmers maintient le dividende à 0,29 euro par action et annonce un rachat d'actions propres, pour un montant de 50 millions d'euros.

Le cours du métal rouge avait atteint en mai 2021 son plus haut niveau depuis 2011, avant de se déprécier au cours de l'été. Mais cet automne, il est reparti à la hausse, pour atteindre une fois encore le niveau de mai.

Après deux exercices annuels franchement mauvais, le cru 2021 du groupe anversois actif dans les plantations ne pouvait être que meilleur. Et il l'est. Il est même très bon, et ce grâce à l'association de quatre éléments.

L'intégration, en novembre 2020, de Tradin Organic a porté ses fruits: chiffre d'affaires et cash-flow et bénéfice opérationnels ont fait un énorme bond, au premier semestre de 2021. Voilà un titre prometteur.

Après avoir fluctué pendant plusieurs mois entre 0,75 et 0,90 dollar, le cours de la livre de coton a atteint 1,16 dollar début octobre. Il ne s'était plus hissé à ce niveau depuis l'été 2011.

Triple R est le plus grand projet non développé dont les riches gisements commencent à 50 mètres à peine sous la surface de la terre. La décision d'investir (ou non) dans la construction de la mine est attendue pour 2026.

Archive