Tout sur Lula da Silva

Pour nombre d'experts, ce n'est que lorsque le taux directeur avoisinera les 11% - probablement fin 2022 - que l'inflation cessera de galoper. Quant au réal, il se négocie à son plus bas niveau depuis des années.

La corruption sévit à nouveau au Brésil. Le réal brésilien est sous pression, les marchés d'actions ont dévissé. La volatilité devrait rester élevée à court terme. Voici un tracker pour ceux qui désirent miser sur une reprise de la hausse boursière.

Archive