Tout sur Immobilier logistique

La crise sanitaire a fait des perdants mais aussi, des gagnants, parmi les sociétés immobilières réglementées. En provoquant des glissements, elle va permettre de combiner avantageusement opportunités de croissance et rendements en dividende.

Le titre affiche, sur 10 ans, un rendement total de près de 800% supérieur à celui de l'indice Bel 20, une performance qu'il doit au développement d'un portefeuille immobilier dont la juste valeur s'établit à 5,3 milliards d'euros. Si l'avènement de l'e-commerce avait soutenu la demande structurelle d'espaces de stockage, la pandémie l'a fait exploser.

L'essor du commerce électronique engendre une croissance structurelle de la demande de capacités de stockage des marchandises, que la pandémie accélère encore. La baisse structurelle des taux d'intérêt rend, elle, l'expansion bon marché et confère aux valeurs de rendement telles que les SIR un attrait supplémentaire.

Sa valorisation nettement supérieure à la valeur intrinsèque a rendu l'action sujette aux lois de la gravité en mars, ce qui n'a pas entaché son statut d'excellent investissement puisque un impressionnant redressement s'est ensuivi.

Profitant de la santé éclatante de l'immobilier logistique, WDP a fortement développé ses capacités de stockage et a même intégré le Bel 20 en 2019. Un plan de croissance ambitieux a été annoncé pour les quatre prochaines années. Mais l'action est onéreuse, même si son rendement de dividende reste très correct à l'aune des rendements des emprunts souverains.

Archive