Tout sur IBM

Le chiffre d'affaires du groupe a très légèrement augmenté en un an. Son endettement a diminué, grâce notamment à la suspension des rachats d'actions. Mais la mollesse de la croissance demeure problématique.

L'acquisition de Red Hat n'est pas sans conséquences, dont la principale est la suspension, depuis le 9 juillet, du programme de rachats d'actions propres... principal moteur de croissance d'IBM.

C'est la troisième fois d'affilée que le chiffre d'affaires trimestriel du groupe est inférieur aux prévisions. Bientôt bouclée, l'acquisition de Red Hat, éditeur de logiciels open source, devrait transformer son segment Cloud en un relais de croissance, à terme.

Archive