Tout sur Holdings

La rédaction répond à la question d'un abonné: "Eurazeo reste-t-il intéressant, après sa belle performance de cette année?"

La rédaction de l'Initié répond à la question d'un abonné: "Ma banque a prélevé sans préavis 30% de précompte mobilier sur la valeur des nouvelles actions reçues à la suite de la fusion de plusieurs entreprises du holding brésilien Cosan. Est-ce normal? Avez-vous un conseil à me donner?"

Le portefeuille de GBL contient encore trop d'entreprises à risque. LafargeHolcim et, surtout, Imerys, souffrent tant de problèmes internes que de la conjoncture; or ils représentent un quart environ de la valeur du portefeuille du holding.

Malgré les difficultés, GBL s'en tient à sa décision d'investir dans les leaders de secteurs prometteurs, grâce au produit de la vente de participations historiques au potentiel d'appréciation limité.

Archive