Tout sur Herman Verrelst

Biocartis mise surtout sur les grands labos des hôpitaux de pointe en matière d'oncologie. L'Idylla bénéficie du support inconditionnel de plusieurs leaders d'opinion.

Le rapport de Biocartis relatif à 2017 comme les perspectives pour 2018 ont déçu le marché. Le CEO du groupe, qui a succédé à Rudi Pauwels le 1er septembre dernier, ne s'en inquiète manifestement pas. Il nous semble aussi que, s'il exécute bien sa stratégie, il pourra mener Biocartis très loin.

Le groupe malinois a pris un nouveau départ le 1er septembre avec l'arrivée de Herman Verrelst au poste de directeur. Cette année, des étapes importantes ont été franchies (notamment un marquage CE et la commercialisation d'Idylla aux États-Unis, surtout). Les ventes devraient s'accélérer.

La biotech belge spécialisée dans le diagnostic moléculaire espère devenir rentable à partir de 2019 ou 2020. Une approbation cette année des ventes aux États-Unis de sa plateforme de tests Idylla serait une excellente nouvelle. Au second semestre devrait suivre un accord de distribution en Chine, et en 2018 au plus tard, au Japon.

Archive