Tout sur Groupe Bruxelles Lambert

Esther Berrozpe s'efforce de remettre sur les rails une Ontex prise entre l'envolée des prix des matières premières et le manque à gagner dû aux problèmes d'approvisionnement. La direction a confirmé l'existence de discussions exploratoires avec American Industrial Partners, dont une offre avait été rejetée en 2018; gageons toutefois que GBL ne voudra pas commettre la même erreur.

Conscient que le marché privilégie désormais une plus grande exposition au capital-risque, plus prometteur à terme, le Groupe Bruxelles Lambert négocie un virage en ce sens depuis tout un temps déjà. Un effort que l'investisseur n'apprécie pas encore à sa juste valeur.

Le cours de GBL cède du terrain. Certaines participations déçoivent les attentes. Mais aux environs de 80 euros, la valeur actuelle de l'action, se trouve un soutien. Voici deux manières de miser, à l'aide d'options, sur une remontée du cours de l'action.

Archive