Tout sur Goldcorp

Les mines aurifères ont le vent en poupe. L'indice VanEck Vectors Gold Miners a bondi de 135% entre mars et début août, pour ralentir quelque peu depuis. Examinons la situation de cinq grands exploitants, qui pèsent d'un poids certain dans cet indice.

Goldcorp est la quatrième de nos actions de prédilection pour 2019. Les projets du groupe devraient avoir une incidence favorable sur la production et sur l'assiette des dépenses; en matière d'économies de coûts, les efforts ont été intensifiés.

C'est une réussite: nos actions de prédilection pour 2018 affichent une performance moyenne plus que satisfaisante. Nous entendons faire mieux encore avec notre nouvelle sélection, que voici. Elle tient compte de l'agitation sur les Bourses et de la remontée du cours de l'or attendues en 2019.

Alors que la plupart des actions de producteurs d'or ont repris le chemin de la hausse ces dernières semaines, Goldcorp fait figure d'exception. L'action du cinquième producteur d'or de la planète est retombée sous son niveau plancher de la fin de 2015, à son plus bas niveau depuis 2002. C'est une opportunité à saisir!

Le producteur d'or entend franchir le seuil des trois millions d'onces en 2020. Il a en pipeline des projets très prometteurs. Son titre s'échange pour l'heure à un prix attrayant. Pas étonnant, dès lors, qu'il soit un des favoris des analystes de l'Initié.

Le profil de risque des actions de minières aurifères est indépendant de la production ou de la taille de ces sociétés. Un nombre croissant de paramètres entrent en ligne de compte dans l'établissement de ce profil. Nous nous sommes prêtés à l'exercice. Voici 11 actions du secteur, des moins risquées aux plus risquées.

La production des plus grandes mines du groupe est restée inférieure aux attentes ces deux derniers trimestres. Mais le rapport semestriel a également mis en évidence des aspects très positifs.

Les récents chiffres trimestriels confirment que Goldcorp a remis de l'ordre dans ses affaires. Son portefeuille de nouveaux projets est bien garni, mais la croissance de la production ne sera possible qu'à partir de 2019. La baisse des coûts devrait être visible à partir de l'an prochain.

L'action s'échange à présent moyennant une décote par rapport au secteur. Après cette année de transition, nous nous attendons à ce que l'entreprise renoue avec la croissance. Sa position financière et sa faible valorisation sont des atouts. Digne d'achat.

Le pipeline du producteur d'or canadien comprend plusieurs beaux projets de croissance, la santé financière de l'entreprise est bonne. À une fois la valeur comptable, nous trouvons Goldcorp sous-valorisée. Digne d'achat.

La croissance attendue du producteur aurifère Goldcorp est reportée de plusieurs années, même si les bonnes surprises ne sont pas exclues. Goldcorp reste une entreprise financièrement solide et nous pensons que la sous-performance par rapport aux indices boursiers aurifères n'est que temporaire.

Il est temps de réexaminer les combinaisons à la hausse que nous avions mises en place en janvier dernier car le cours de la société canadienne s'est dans l'intervalle apprécié de 75%, à 18,35 USD.

Archive