Tout sur Fruits et légumes

Belle évolution de la rentabilité, dette suffisamment réduite pour pouvoir procéder à de nouveaux investissements, chiffre d'affaires appelé à augmenter; le groupe est prometteur, malgré le climat économique difficile. Sa valorisation est pour l'heure attrayante.

L'action a piqué du nez à la publication des chiffres relatifs au 3e trimestre de l'exercice 2021/22 (qui s'achèvera le 28 février 2022). Son potentiel d'appréciation est non négligeable, puisqu'elle n'avait déjà pas regagné tout le terrain perdu il y a quelques années. Une bonne nouvelle: au terme de l'exercice en cours, le segment du sucre de Suedzucker ne sera plus déficitaire.

Comme souvent, le rapport annuel du géant des fruits et légumes a dépassé les attentes. Son modèle de partenariat verticalement intégré porte ses fruits.

Archive