Tout sur ForFarmers

Le spécialiste de l'alimentation pour bétail subit la hausse des coûts des matières premières et plus encore, de ceux de l'énergie. Son action se négocie dès lors à des cours ultrafaibles. ForFarmers a toutefois les reins solides.

Malgré les nombreuses difficultés auxquelles est confronté le secteur agricole, ForFarmers maintient le dividende à 0,29 euro par action et annonce un rachat d'actions propres, pour un montant de 50 millions d'euros.

L'ensemble du secteur de l'alimentation animale est pris en étau entre l'envolée des prix des intrants et la quasi-absence de possibilités de la répercuter à brève échéance; selon ForFarmers, la clientèle estime qu'il aura à coeur de ne pas la mettre en difficulté et donc, de n'ajuster que modérément et progressivement ses tarifs.

Malgré sa situation financière saine et ses résultats globalement bons, le numéro un européen de l'alimentation pour bétail connaît un parcours boursier terne. Sa valorisation est toutefois alléchante.

Archive