Exmar rame toujours

Exmar rame toujours

Compte tenu de la surcapacité persistante sur son marché, Exmar fait toujours rapport d'une dette élevée et d'une rentabilité modeste. Il reste à espérer que sa plateforme CFLNG fasse bientôt l'objet d'un contrat pour que le groupe puisse enfin respirer.

Exmar souffre de la surcapacité sur son marché

Exmar souffre de la surcapacité sur son marché

Les activités principales du groupe restent déficitaires structurellement du fait de la surcapacité persistante. Exmar pourrait se tirer d'affaire s'il trouvait un client pour le CFLNG.

Exmar trop peu rentable et très endetté

Le sort d'Exmar dépendra désormais surtout de sa capacité à trouver un client pour le Caribbean FLNG, un navire qui peut liquéfier du gaz en mer, lequel lui a coûté 350 millions de dollars. Mais cela ne lui suffira pas encore pour se sortir d'affaire.

Exmar en quête de bons deals

Exmar en quête de bons deals

Cette analyse de l'action Exmar est la première de notre série d'analyses d'actions belges à ne pas perdre de vue cet été. Exmar tente de sauver les meubles. Toujours à vendre.

Exmar devenue trop risquée

Exmar devenue trop risquée

Cette année, la pression sur l'entreprise est à son comble : il faut au moins qu'elle finalise la transaction avec Vopak ou trouve un locataire pour sa plateforme "Caribbean FLNG". Le coeur d'activité d'Exmar est en outre affecté par une surcapacité, et il faut espérer une stabilisation du marché. La valeur de l'entreprise est élevée, le risque à l'avenant. Vendre.

Exmar sous pression

La rentabilité des activités principales d'Exmar est sous pression. Sa valeur d'entreprise n'est pas bon marché. Le Caribbean FLNG, une véritable usine flottante qui peut liquéfier du gaz en mer, est son joker.

Exmar & Gamesa

Exmar & Gamesa

J'ai été très surpris par le pessimisme dont a fait preuve la semaine dernière le directeur général d'Exmar concernant les perspectives des activités actuelles de son entreprise. Quand peut-on enfin attendre une inversion de tendance positive ?

Euronav, Exmar, Ahold & Oracle

Euronav, Exmar, Ahold & Oracle

La fusion du groupe Delhaize avec Ahold devrait être finalisée prochainement. Techniquement, la tendance de l'action Ahold reste haussière. Digne d'achat.

Exmar

Exmar

La valorisation est à nouveau intéressante mais l'incertitude est encore trop grande pour justifier un relèvement de conseil.

Exmar

Exmar

Conserver