Tout sur EVS

Le groupe a une nouvelle fois revu à la baisse ses projections de chiffre d'affaires pour l'exercice courant. Non pas qu'il ait perdu des parts de marché, mais en raison du retard qu'accuse le carnet de commandes. Heureusement, sa situation financière n'inquiète pas le moins du monde.

Le numéro 1 du reportage sportif en direct publie certes un update après le premier trimestre, mais celui-ci n'est que partiel. Difficile d'être moins disert, sauf à ne plus publier de rapports trimestriels du tout.

Archive