Tout sur Estée Lauder

Plus de 30% des achats de produits de luxe dans le monde sont concentrés en Chine, une part qui atteindra 40% sous peu. D'où le fait que même une force tranquille comme LVMH a vu son cours plonger de 440 euros à moins de 300 euros au plus fort de la crise sanitaire en Asie. Si la baisse n'a été que de courte durée, c'est grâce à la capacité de réaction de la Chine et de maints autres marchés asiatiques.

Archive