Tout sur Dominique Leroy

Reporter les investissements, au risque de prendre du retard sur la concurrence, n'est pas envisageable. L'on pourrait réduire le dividende, mais ni les investisseurs, ni l'Etat, ne veulent en entendre parler.

Le cours de Proximus suit une tendance baissière depuis quelques mois, et se situe environ 15% sous le sommet annuel de mai. Ce qui est synonyme d'opportunités.

Archive