Tout sur Distribution

Le géant du luxe LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton n'a, lui non plus, pas échappé aux conséquences de la pandémie. Et le ralentissement de sa croissance, que nous avions épinglé déjà au terme du dernier trimestre de 2019, n'est qu'un des endroits où le bât blesse.

Dans le contexte de marché actuel, l'on ne peut que saluer la croissance et le bénéfice d'Amazon. Les records atteints par le cours rendent toutefois la valorisation exubérante.

Au plus fort du confinement, les ménages ont préféré les petits magasins locaux aux grandes surfaces. L'envolée du chiffre d'affaires d'OKay, les boutiques de proximité du groupe, n'a pas pu compenser ce désamour.

Inditex, qui traverse la crise la plus grave de son histoire, n'annoncera pas d'augmentation de son chiffre d'affaires et de son bénéfice, du jamais vu depuis son entrée en Bourse.

Archive