Tout sur Crise bancaire et financière

La croissance économique est au rendez-vous et le taux de chômage est faible. Mais l'inflation n'avait plus été aussi élevée depuis de nombreuses années; le moment est donc venu de commencer à réduire la politique d'assouplissement quantitatif et, pour les Etats, de songer à s'attaquer à leur déficit budgétaire.

Si nous ne ressentons pas pleinement les effets de la grave crise économique dans laquelle nous a plongés la crise sanitaire, c'est grâce aux interventions musclées des autorités politiques et monétaires.

La politique d'assouplissement quantitatif a accentué la corrélation entre les actions - en d'autres termes, l'annonce de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire avait davantage de poids que l'évolution des résultats des entreprises mêmes.

Archive