Tout sur Colruyt

Au plus fort du confinement, les ménages ont préféré les petits magasins locaux aux grandes surfaces. L'envolée du chiffre d'affaires d'OKay, les boutiques de proximité du groupe, n'a pas pu compenser ce désamour.

Les résultats du premier semestre de l'exercice 2019-2020 ont relativement peu souffert de la valse des promotions annoncée. Bien qu'il ait continué à investir massivement dans le personnel, Colruyt a su compenser la pression promotionnelle par de meilleures performances opérationnelles.

Le titre Colruyt est pénalisé par son caractère défensif. Dans la lutte qui l'oppose à Amazon, la croissance d'Ahold Delhaize dans l'e-commerce aux Etats-Unis est cruciale. Quant à Carrefour, son plan de transformation doit accélérer sa croissance en France et soutenir le développement de ses ventes en ligne.

Le groupe pourrait être victime de son succès. L'intérêt marqué des investisseurs pour Colruyt a poussé sa valorisation à la hausse, accroissant aussi le risque de correction du cours de l'action.

Archive