Tout sur Coca-Cola

Même si le groupe a réussi à limiter les dégâts entre avril et juin, son bénéfice pourrait bien retomber sous les deux dollars par action cette année. Coca-Cola doit tout à la stabilité de sa rentabilité, puisque ses ventes ont plongé de 28%, à 7,18 milliards de dollars, au deuxième trimestre.

L'évolution du chiffre d'affaires du géant américain des boissons apporte une bonne surprise pour le troisième trimestre de suite. Il a bien fait de mettre l'accent sur les boissons sans et à faible teneur en sucre.

Face à l'adoption d'un mode de vie plus sain en Occident, Coca-Cola réoriente sa gamme vers des produits moins sucrés pour renouer avec la croissance. Les résultats du deuxième trimestre confirment la pertinence de cette stratégie. L'action reste toutefois onéreuse.

Voyons si les stratégies préconisées au cours des derniers mois ont été payantes ou sont en passe de l'être, pour Barco, Coca-Cola, AB InBev et Telenet.

Archive