Tout sur Cloud

A 168,1 milliards de dollars, le chiffre d'affaires de l'exercice décalé a surclassé de 17,5% celui de 2020. La rentabilité du quatrième trimestre a elle aussi dépassé toutes les prévisions, puisque la marge brute s'est établie à 69,7%, alors que le consensus misait sur 68,8%.

Malgré une année difficile à plusieurs égards, notamment du fait de la transition amorcée vers un modèle économique plus axé sur le cloud et les abonnements, SAP est parvenu à accroître le cash-flow et à distribuer un dividende. L'action n'est pas bon marché.

Au quatrième trimestre de son exercice fiscal clos fin juillet 2020, l'équipementier de réseaux a battu le consensus. Malheureusement, ses prévisions pour le trimestre en cours ont fait dégringoler l'action. Un prix inférieur à 40 dollars est une occasion de prendre une première position -- Cisco chouchoute toujours ses actionnaires.

Archive