Tout sur Cinéma

Après avoir subi, l'année dernière, le pire scénario envisageable, le premier exploitant de complexes de cinéma de Belgique reprend le dessus. Depuis la réouverture de ceux-ci, le nombre de visiteurs, mais aussi et surtout leur propension à consommer, après des mois de privation, progressent.

Si, sur les trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires a baissé en glissement trimestriel dans chaque division, le groupe a aussi vu les commandes se multiplier, ce qui a soulagé les investisseurs et partant, soutenu l'action.

Touchées de plein fouet par la pandémie, les salles de cinéma n'ont toujours pas retrouvé leur rythme de croisière. Heureusement, les deux sociétés belges qui entretiennent un lien étroit avec le secteur du cinéma ne sont, pour l'heure, pas en difficulté financière.

Archive