Tout sur Céréales

La guerre en Ukraine fait bondir les cours de l'énergie, mais aussi des céréales. Le grenier à céréales du monde est en effet devenu inaccessible. L'on ne peut, à ce stade, parler de pénurie. Mais la donne pourrait changer, si le conflit se prolongeait.

Entraînés dans la dégringolade des places boursières, les cours des céréales ne se sont pas redressés depuis. Il est possible de profiter de cette faiblesse temporaire via des fonds indiciels.

Archive