Tout sur Cancer

La rédaction de l'Initié répond à la question d'un lecteur: "Gilead Sciences ayant renoncé en décembre à demander que, contre les rhumatismes, le Jyseleca (filgotinib) soit admis à la vente aux Etats-Unis, dois-je vendre mes actions?"

L'entreprise a su prendre de bonnes décisions, quand la pandémie a éclaté. La marché a salué ses trimestriels et perspectives. Selon nous, les opportunités de voir l'action Biocartis se redresser ne devraient pas manquer en 2021.

La rédaction répond à la question d'un abonné: "L'offre de Sanofi est-elle acceptable? J'avais acquis Kiadis Pharma à plus de sept euros."

Oxurion n'est pas épargné par la crise sanitaire, mais le report de l'étude de phase II sur le THR-149 lui permet également de différer une partie des dépenses. Le THR-149 associé à l'inhibiteur d'intégrine THR-687 est désormais le principal fer de lance de son pipeline.

C'est logique, le cours de Biocartis a reculé après l'augmentation de capital de fin novembre. L'opération avait rencontré un énorme succès. Il faut dire que l'entreprise l'a effectuée à point nommé. Ses progrès rapides lui permettront de devenir rentable à partir de 2019 ou 2020.

Le marché total de l'oncologie est estimé à 94 milliards de dollars et restera au cours des années à venir celui qui enregistrera la plus forte croissance dans l'industrie pharmaceutique. Pour miser sur ce domaine thérapeutique, les investisseurs disposent d'un vaste choix.

Archive