Tout sur Brasseries et distilleries

AB InBev réduit son dividende de moitié

Un mal nécessaire, cette mesure, qui, comme en témoigne le dévissage du titre, n'a pas plu aux investisseurs. Pas plus que les résultats du troisième trimestre. Nous attendrions un redressement du cours d'AB InBev avant d'alléger la position.

AB InBev est digne d'achat

Une nouvelle fois, le rapport trimestriel d'AB InBev n'a pas été accueilli avec enthousiasme. L'action a dévissé. On ne peut pourtant pas dire que les résultats du plus grand brasseur au monde sont décevants.

Parions qu'AB InBev va (à nouveau) s'apprécier

Cela fait plusieurs semaines que nous sommes positifs quant au brasseur. A l'aide d'options, nous avons déjà élaboré diverses stratégies pour miser sur une hausse du cours de son action. Elles ont toutes été couronnées de succès. Nous tentons à nouveau notre chance.

AB InBev: une croissance sous-estimée

Cette valeur est l'une de nos favorites pour 2018. Le marché est, lui, exagérément pessimiste à son égard. La marge de progression d'AB InBev est énorme!

L'attrayante valorisation d'AB InBev

AB InBev prouve une fois encore qu'il n'est pas qu'un "champion des coûts". L'action devrait surclasser de 5% au moins la moyenne des titres du secteur ces six à douze prochains mois.

AB InBev: champion des coûts et de la mousse

Il était impératif de renouer avec la croissance des volumes: l'acquisition de SABMiller par Anheuser-Busch InBev a reconfirmé la position du groupe, référence par excellence dans le monde brassicole.

AB InBev à nouveau à la hausse

Actuellement, AB InBev est moins apprécié par la Bourse que le brasseur néerlandais Heineken. Nous décidons de miser sur une nouvelle hausse du cours du brasseur belgo-brésilien au travers d'options.

Archive