Tout sur branche Asie-Pacifique

Il est temps de vendre AB InBev

Le brasseur belge a confirmé la rumeur qui circulait depuis quelques mois: il a déposé une demande d'entrée à la cote de Hong Kong pour une participation minoritaire de la branche Asie-Pacifique. Cela pourrait encore soutenir le cours de l'action, mais selon nous, son potentiel d'appréciation est presque épuisé.

Archive