Tout sur Bourse

Si le scénario d'un krach boursier doublé d'une récession ne peut être exclu, nous le considérons comme assez peu probable. Le fait que Wall Street est orienté à la hausse depuis 2009 nous paraît bien plus déterminant.

Le début de l'année 2022 aura été tellement atypique que nous ne serions pas surpris de voir les marchés clore l'été sur d'excellents résultats. Au vu de la remontée des indicateurs sous-jacents, nous serions en tout cas bien moins enclins à vendre nos actions qu'à étoffer nos positions.

L'action Prosus est sous-valorisée par rapport à sa valeur intrinsèque, qui découle largement de sa participation de 28% dans Tencent, géant chinois de l'Internet. Nous tablons donc sur une hausse et comptons en profiter par le biais d'options.

Les actions chinoises se négocient avec une décote de 35% à 40% en moyenne par rapport aux actions occidentales. Profiter de la situation, en partie provoquée par le Parti lui-même, pour se positionner, serait une excellente idée.

Archive