Tout sur BCE

Selon Mario Draghi, l'échec de la politique monétaire est imputable au manque d'efforts de la part des gouvernements.

Ces derniers mois, le président de la BCE avait semblé préférer la " virulence verbale " à l'action concrète. Il est probable qu'il sorte l'artillerie lourde le 5 juin prochain.

Archive