Tout sur Banque d'Angleterre

La banque centrale craint qu'à défaut d'un resserrement de sa politique monétaire, l'inflation, à un niveau bien trop élevé par rapport à l'objectif, ne s'accélère encore. Elle a majoré mi-décembre son principal taux directeur, et d'autres relèvements, mais probablement modestes, devraient suivre.

Pendant les près de quatre ans qui ont séparé le vote du Brexit de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, la livre sterling (GBP) a évolué en dents de scie. Et l'on peut aisément anticiper qu'elle corrigera, lorsque la fin de l'année approchera.

Archive